dimanche 31 décembre 2017

Bilan 2017



 J'ai lu 22 livres, dont 9 en anglais pour un total de 7 869 pages lues.

The 5th Wave, book 3: The Last Star (Rick Yancey, 338 pages) - Witch Hunter, tome 1 (Virginia Boecker, 382 pages) - Un Événement Digne d'Intérêt (Sara Barnard, 440 pages) - Tant que nous sommes vivants (Anne-Laure Bondoux, 297 pages) - The Nest (Kenneth Oppel, 244 pages) - Damoclès (Fatou Ndong, 336 pages) - Simon vs The Homo Sapiens Agenda (Becky Albertalli, 303 pages) - Harry Potter, tome 3 : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban (J.K. Rowling, 465 pages) - Almost Adulting (Arden Rose, 208 pages) - Extraordinary Means (Robyn Schneider, 324 pages) - Everything, Everything (Nicola Yoon, 310 pages) - Bird Box (Josh Malerman, 262 pages) - Caraval, tome 1 (Stephanie Garber, 478 pages) - Inaccessibles, tome 1 : La tour aux mille étages (Katharine McGee, 413 pages) - Aristotle and Dante Discover the Secrets of the Universe (Benjamin Alire Sáenz, 359 pages) - Le Vide, tome 1 : Vivre au Max (Patrick Senécal, 436 pages) - Le Vide, tome 2 : Flambeaux (Patrick Senécal, 417 pages) - We Were Liars (E. Lockhart, 227 pages) - La Sélection, tome 5 : La Couronne (Kiera Cass, 331 pages) - La Faucheuse, tome 1 (Neal Shusterman, 495 pages) - Replica, tome 1 (Lauren Oliver, 472 pages) - Les enfants de Vénus, tome 1 (M.S. Mage, 332 pages)

-----

 J'ai participé à 2 partenariats.
(Merci à Livraddict et aux auteurs)

Damoclès (Fatou Ndong) - Les enfants de Vénus, tome 1 (M.S. Mage)

-----

J'ai eu 7 excellentes lectures.

The 5th Wave, book 3: The Last Star - Simon vs The Homo Sapien Agenda - Extraordinary Means - Everything, Everything - Caraval, tome 1 - Aristotle and Dante Discover the Secrets of the Universe - La Faucheuse, tome 1

-----

J'ai eu 2 personnages favoris.

Zombie & Ringer (The 5th Wave, book 3: The Last Star)

-----

J'ai eu 4 noms coup de coeur.

Marika (The 5th Wave, book 3: The Last Star) - Eris (Inaccessibles, tome 1 : La tour aux mille étages) - Ileana (Aristotle and Dante Discover The Secrets of the Universe) - Kaden (La Sélection, tome 5 : La Couronne)

-----

Tout comme en 2017, je me lance un défi en trois échelons pour l'année 2018. 
30 livres = médaille de bronze
50 livres = médaille d'argent
100 livres = médaille d'or
Et vous, quels sont vos objectifs livresque? À quoi ressemble votre bilan 2017?

Bonne année et bonnes lectures!

La Faucheuse, tome 1

 
Les commandements du Faucheur.

Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme, et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

L'immortalité ne saurait tempérer la folie ou la fragilité de la jeunesse. L'innocence est condamnée à mourir d'une mort grotesque de nos propres mains, victime de os erreurs irréversibles. Aussi, nous enterrons l'émerveillement candide dont on se nourrissait petits, le remplaçant par des cicatrices dont nous ne parlons jamais, trop enchevêtrées pour que n'importe quelle technologie y remédie. À chaque glanage que je commets, à chaque vie que je fauche pour le bien de l'humanité, je pleure l'enfant que je fus un jour et dont je peine à me rappeler le nom par moments. Et je brûle de trouver un endroit, au-delà de l'immortalité, où je puisse, d'une certaine manière, ressusciter cet émerveillement et redevenir ce petit garçon.


Extrait en page 423.
Je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant de le voir sur les tablettes de ma médiathèque. J'ai tout de suite été attirée par sa couverture et la simple lecture du résumé m'a convaincu de l'emprunter, certaine que je l'apprécierais énormément.

Dans un monde où la mortalité n'existe plus, l'humain a mis en place un nouveau système pour contrôler le nombre d'individu peuplant la Terre, ou a plutôt mis un groupe de personne en charge de cette tâche ; les Faucheurs. Ceux-ci ont comme lourd travail de «glaner» leurs pairs, selon des statistiques pré-établies. C'est ainsi que nous entrons dans l'histoire de deux jeunes adultes, choisis par un Faucheur pour devenir ses apprentis. 

J'ai adoré ce monde un peu macabre que l'auteur met en place. Il s'agit de le même Terre que nous connaissons, mais en améliorée dans tous les domaines. La mort n'existe plus, les blessures non plus. Toutes figures d'autorité ont été remplacées par le Thunderhead, une force omniprésente qui prend tout à sa charge et fait un bien meilleur travail, selon mon humble avis. En bref, il s'agit d'une sorte d'utopie. Toutefois, les Faucheurs existent, ruinant celle-ci pour certains élus qui voient alors leur vie se terminer. Les techniques de mise à mort sont aussi variées que le nombre de Faucheurs les utilisant et j'ai adoré le concept d'une sorte d'école pour les Faucheurs, d'un conclave pour vérifié que le tout se passe de la meilleure façon, et des épreuves pour déterminer qui est apte à endosser cette lourde responsabilité.

Les personnages sont exquis. J'ai particulièrement apprécié celui du maître Faraday, une sorte d'ermite sociale qui a su me faire réfléchir à plus d'une reprise. Les deux personnages principaux sont aussi extrêmement intéressants. Étant complètement différents, ils apportent chacun quelque chose de nouveau, et j'ai beaucoup aimé leur relation amour-haine, cela rajoutait de la compétition à leur apprentissage, même s'ils faisaient tous les efforts possibles pour ne pas l'être.

J'ai été totalement captivée par l'histoire. Remplie d'action, celle-ci se caractérise par des retournements de situations de tous les côtés, et je ne savais ainsi jamais à quoi m'attendre, ce que j'ai adoré. J'ai extrêmement hâte d'avoir le deuxième tome entre les mains, et d'ainsi pouvoir continuer cette excellente série.


Replica, tome 1

GEMMA a toujours été une adolescente solitaire, surprotégée par ses parents à cause de sa santé fragile. Sa vie se réduit à sa maison, son lycée et ses échanges avec sa seule amie. Un jour, Gemma apprend que le nom de son père est associé au mystérieux institut Haven qui abriterait des expériences scientifiques monstrueuses. Elle décide de se rendre sur l'île d'Haven pour découvrir ce qu'il s'y passe réellement...

LYRA - ou numéro 24 - n'est pas humaine, c'est une replica, un clone. Pour elle, le monde se limite à l'Institut, aux savants et infirmières qui s'occupent d'elle. Le jour où l'île devient le théâtre d'une terrible explosion, Lyra s'échappe. À l'extérieur des murs de l'Institut, elle découvre un monde qu'elle n'avait jamais soupçonner et rencontre Gemma.

Ensemble, GEMMA et LYRA essaient de lever le voile sur les mystères de Haven. Les secrets qui leur seront révélés vont changer leur vie pour toujours...


Les nuits de grand silence, il nous arrive de les entendre scander leurs slogans : ils réclament notre mort. On peut les voir aussi, ou plutôt discerner le halo de lumière au-dessus du littoral de Barrel Key, où ils doivent être réunis. Leurs regards sont sans doute dirigés vers l'étendue d'eau noire, vers la clôture qui entoure l'Institut Haven, blanc et anguleux. À cette distance, il ressemble, j'imagine, à une longue mâchoire verte où sont plantées des dents miniatures. Ils nous traitent de monstres. De démons. Parfois, lors de mes insomnies, je me demande s'ils ont raison.



Extrait en page 11.

Lauren Oliver est une auteure dont j'ai aimé la majorité des livres, c'est donc sans vraiment y penser que je me suis lancé dans la lecture du premier tome de Replica, un livre à l'aspect nouveau dont plusieurs ne cessait de vanter les mérites.

J'ai donc commencé par le côté de Gemma, ayant lu quelque part qu'il n'y avait pas de réel commencement à cette histoire. Je me suis dit qu'il y aurait probablement plus de révélations du côté de la clone que de celle de l'humaine, et j'espérais ainsi garder une petite part de mystères en commençant par le côté de cette dernière.

Je suis bien entré dans l'histoire, dès le premier chapitre, et j'en suis rapidement venue à me demander ce dont il était question et quelle était cette histoire d'île retirée avec ces expériences scientifiques secrètes. Je me suis bien attaché aux personnages, ou du moins à tout ceux n'étant pas Gemma. J'ai eu beaucoup de mal avec celle-ci et je l'ai trouvé plutôt désagréable. Elle n'avait aucune confiance en elle, était plutôt naïve et manquait de sens de la déduction, ce qui faisait en sorte que je réussissais à assembler les pièces du puzzle beaucoup plus rapidement qu'elle. Je l'ai aussi trouvé particulièrement geignarde et plutôt méchante envers sa meilleure amie, un personnage que j'ai beaucoup aimé. J'ai préféré le personnage de Lyra, en ce qui concerne les personnages principaux de l'histoire.

J'ai donc terminé le côté de Gemma, tout en trouvant la fin assez rapide, et puis je me suis lancé dans la lecture du côté de Lyra en me disant que j'aurais peut-être plus de réponses à mes questions. En effet, j'ai trouvé le côté de Lyra beaucoup plus informatif en ce qui concernait l'île, les clones et leur utilité, j'ai donc été contente de l'avoir gardé en deuxième, mais j'ai aussi trouvé son côté extrêmement répétitif. Il s'agit exactement de la même histoire, et lorsque les personnages de Gemma et de Lyra se retrouvent ensemble, il s'agit exactement des mêmes dialogues que j'avais pu lire auparavant, rendant leur lecture extrêmement répétitive et ennuyeuse. Et puis la fin de ce côté se termine aussi abruptement que celle du premier tome, ce qui m'a un peu déplu.

Au final, j'ai trouvé ce livre intéressant et le concept plutôt innovateur, mais un livre en deux points de vue séparés apporte beaucoup de répétition, rendant la lecture, ou du moins une partie, un peu moins agréable. Il s'agit donc d'une idée que j'ai aimé découvrir, le temps d'un tome, mais puisqu'il s'agit d'une saga, j'espère que les autres tomes ne seront pas écrits de la même manière, puisque je ne pense pas avoir la motivation nécessaire pour en lire plusieurs ainsi.